Peche de la carpe au pain

Peche de la carpe au pain

 

peche de la carpe au pain
 
La pêche de la carpe en surface se pratique surtout au printemps et en été sur des carpes repérées au préalable. L'un des meilleurs appâts pour cette pêche de surface sera le pain, naturel ou artificiel.
Le pain artificiel a cela de pratique qu'il résiste aux attaques des gardons et autres blancs, et reste correctement présenté lors de la pêche.
Le pain naturel doit être frais, et assez solide: évitez le pain trop mou ou trop cuit.
 
pêche de la carpe en surface: la règle d'or
 
Lorsqu'on pêche la carpe au pain en surface, l'élément le plus important est sans aucun doute la discretion. On pêche très près du bord, sur des poissons que l'on voit. Les sensations sont sans équivoque: l'adrénaline que l'on ressent lorsque la carpe s'approche de notre appât est indescriptible, mais attention à ne pas sauter de joie, bouger trop souvent ou trop vite: ça n'est jamais gagné.
 
pêche de la carpe au pain: l'amorçage
 
Un amorçage? eh oui! comme dans de très nombreuses pêches de la carpe le conditionnement des poissons va permettre d'assouplir sa méfiance, de l'inciter à se déplacer pour se nourrir et de créér une concurrence alimentaire qui accélerera le passage à l'acte de la carpe.
Pour amorcer, rien de plus simple, lancer le plus discretement possible une vingtaine de bout de pains sur la zone qui vous intéresse (parfois on ne voit pas les carpes mais ça ne veut pas dire qu'elle ne sont pas là!) et éloignez-vous. Prenez le temps d'observer sans pêcher.
 
pêche de la carpe en surface: la pêche
 
Maintenant que les carpes rôdent sous les bouts de pain qui flottent, en en gobant un de temps à autres, il est temps de passer à l'action! Prenez un bout de pain solide, adapté à la bouche des carpes qui se trouvent devant vous. Piquez l'hameçon côté croute, et faites lui faire un demi tour afin que la pointe se trouve côté croûte (en action de pêche le côté du pain que les carpes voient est celui avec la mie).
Pour lancer, humidifiez votre appât en le trempant dans l'eau une seconde ou deux (pour qu'il soit plus lourd), puis lancez en douceur. Si le pain tombe au mauvais endroit, déplacez-le tout doucement, mais sachez qu'il ne sera sûrement pas possible de le lancer à nouveau (il devient vite fragile). Assurez-vous également que l'hameçon est bien sur le dessus, si les carpes le voient, elles ne prendront pas l'appât!
Essayez de bien anticiper le comportement des carpes lorsque vous lancez: vous ne changerez pas d'endroit souvent et les carpes sont lentes...
Une fois en pêche au bon endroit, une carpe vient rôder sous votre pain, restez-calme! Ne ferrez que si le poisson à entièrement aspiré l'appât! Il arrive que les carpes se méfient et feignent de prendre le pain; celui qui ne garde pas son sang froid va ferrer dans le vide, et réduire considérablement ses chances pour les minutes à venir.
 
pêche de la carpe au pain: autre méthode
 
Si ce n'est pas la pêche de la carpe en surface qui vous intéresse, sachez que vous pouvez également pêcher la carpe au pain au fond.
Pour cela, réalisez une boule de mie bien malaxée et bien compacte, glissez votre hameçon à l'intérieur et lancez doucement. La boule peut durer 30 à 45 min et vous procurer de superbe sensations! Une seconde solution consiste à réaliser un appât dans un filet avec de la mie et de l'armamesh.
 
Pensez à vous équiper d'une canne a carpe 3G, d'un petit moulinet, de tresse carpe costaud, et d'un hameçon carpe solide! N'oubliez pas l'épuisette carpe, le tapis de réception, et des lunettes polarisantes.
 

guide solaire
- Peche de la carpe en etang

- Peche de la carpe en riviere

- Peche de la carpe au pain